Liste des chroniques

Les Langlois dit Traversy de 1837 (3)

Jean-Baptiste Langlois dit Traversy, fils de Michel et Marie Geneviève Amable Clément, le trisaïeul (le grand-père du grand-père) de Jean-Claude Langlois, est né le 29 janvier 1769 et fut baptisé le 30 Sainte-Geneviève-de-Pierrefonds.

Il a épousé Marie-Anne Sauvé dit Laplante, Saint-Eustache, le 3 mars 1794. Elle était la fille de Basile et de Marie Josephte Proulx, née le 2 novembre 1770 et baptisée le même jour Sainte-Geneviève-de-Pierrefonds. Leurs dix enfants naissent, sont baptisés, et meurent... Saint-Eustache: Jean-Baptiste (1769-1795), Marie-Anne (1796-1796), Marie-Anne 2 (1797-1825), Marie-Thérèse (1799-1799), Suzanne (1804-1804), Charles-Benjamin (1805-1805), Marie Marguerite (1806-1816), Marie (1807-1807), Adélaide (1809-1809) et Théotiste (1810-?).

Marie-Anne Laplante-Sauvé décède le 7 novembre 1810 et est inhumée Saint-Eustache. Jean-Baptiste Langlois, épouse en 2e noces, Saint-Benoît, le 12 août 1811, Marie-Louise Usereau-Lajeunesse, fille de Jean-Baptiste et de Hippolyte Larivière, baptisée le 8 avril 1791 Sainte-Geneviève de Pierrefonds. Quinze enfants naissent de cette union.

Jean-Baptiste, né le 18 novembre 1811, marié Saint-Benoît le 8 juillet 1844 Judith Trottier. Luc (larrière-grand-père de Jean-Claude), né le 17 octobre 1812, marié Saint-Eustache le 18 octobre 1847 Olive Dumoulin-Lagiroffle. Benjamin Langlois-Traversy, né le 16 décembre 1813, marié Saint-Eustache le 22 janvier 1849 Olive Lebuis-Lavergne. Michel, né le 10 mars 1815, marié Saint-Benoît le 17 mai 1841 Mathilde Damour. Narcisse, née le 12 juillet 1817, mariée Saint-Eustache le 19 octobre 1835 Jacques Brunet. Rosalie, née le 3 mai 1819, mariée Saint-Eustache le 25 avril 1836 Sébastien Fauteux. Marguerite et anonyme, nées le 25 avril 1820, des jumelles qui nont pas survécu. David, né le 24 mars 1821, marié Saint-Benoît le 29 janvier 1844 Émilie Lalande. Émery, né le 19 octobre 1823; Marguerite, née le 5 octobre 1824, décédée le 2 juin 1829. Édouard, né le 4 mai 1826, marié Saint-Jérme le 14 janvier 1868 Marguerite Lauzon. Guillaume, né le 2 septembre 1828, marié Saint-Eustache le 24 juin 1850 Lucie Préseau (Ils se sont installés Sainte-Sophie de Lacorne). Félix, né le 17 novembre 1830, marié Notre-Dame dOttawa le 7 avril 1861 Élise Godin. Marguerite, née le 16 mai 1834, mariée Saint-Eustache le 28 février 1854 Pierre Roy de Saint-Benoît.

J ean-Baptiste, cultivateur dans la Grande-Fresnière, époux de Louise Lajeunesse (Usereau), est décédé le 16 mai 1857 et fut inhumé le 18 Saint-Eustache. Louise Lajeunesse, sa veuve, est décédée le 13 mai 1865 et fut inhumée le 15 Saint-Eustache.

Voici donc ce que devrait être la maisonnée des Langlois en décembre 1837: le père, Jean-Baptiste, 68 ans; sa femme, Marie-Louise, 46 ans; Jean-Baptiste fils, 26 ans, Luc, 25 ans, Benjamin, 24 ans; Michel, 22 ans; Émery, 14 ans; Édouard, 11 ans; Guillaume, 9 ans; Félix, 7 ans, et Marguerite, 3 ans. Quatre grands garçons célibataires gés entre 22 et 26 ans; un adolescent de 14 ans; et quatre autres enfants.

David, 16 ans, demeure chez Pierre Dubeau où il travaille comme domestique. Narcisse, 20 ans, sest mariée Jacques Brunet en octobre 1835 et leur petit Jean-Baptiste naîtra en juillet 1838. Rosalie, 18 ans, sest mariée en avril 1836 avec Sébastien Fauteux.

suivre.
Société de généalogie de Saint-Eustache, membre numéro 90