Liste des chroniques

HISTOIRE DE NOS FAMILLES

Les croix du chemin:
1. Deux-Montagnes

À l’automne 1998, la Caisse populaire Desjardins du Grand-Moulin a décidé de refaire la croix du chemin située sur son terrain, soit au 1502, chemin d’Oka, à Deux-Montagnes. Le poids des années ayant fait ses ravages, il apparaissait important de reconstituer cette oeuvre, témoin de notre patrimoine.



La croix de chemin et la maison Berthelet vers 1950, sur une carte postale de Roland Beauchamp. Collection MGV.

La responsabilité de cette reconstitution a été confiée à Les Ateliers Pro-Com International (ébénisterie) inc., soit MM. Robert Mayrand et Réjean Robidoux. L’installation a été confiée à la firme Robert Jarvis et fils ltée et la reconstitution est restée fidèle à l’ancienne.

Il semblerait que cette croix a été érigée en 1886 par deux agriculteurs du milieu, soit MM. Aldéric Berthelet et Joseph Brunette. Elle fut restaurée en 1956, avec la participation financière de la Ville de Saint-Eustache-sur-le-Lac et nous avons pu retracer l’historique de sa bénédiction par le curé de la paroisse de Saint-Agapit.

Voici la traduction française d’un article paru dans The Victory, le 8 juillet 1954, et signé par F. J. Walsh:

«L’année 1886 a vu deux agriculteurs de notre communauté construire une croix du chemin et qui, avec l’aide de leurs voisins, l’ont installée sur le chemin d’Oka, entre la 15e et la 16e Avenue. Ils ont su choisir la sorte de bois puisque la croix originale a duré 16 ans avant d’être remplacée par un beau crucifix sur une base de pierres et de roches. Nous ne savons pas si les deux artisans étaient présents au moment où la croix a été déplacée de quelques pieds de son endroit original; si elle était située sur un terrain public, elle occupe maintenant un emplacement enviable sur la propriété des Berthelet. La famille Aldéric Berthelet (d’une famille de 14 enfants dont quatre occupent encore la maison de pierres et de roches vieille de 106 ans, voisin de la croix du chemin) entretient encore l’environnement de la croix par un attrayant jardin de roses.

Il est intéressant de noter qu’une photo de cette croix du chemin a gagné un premier prix de 500 $ lors d’un concours du comité des célébrations des fêtes religieuses du tricentenaire Wilfrid Bélanger, en 1940. Cette compétition s’est tenue à Washington, ce qui démontre que cette croix du chemin fut très bien connue.

Aldéric Berthelet et Joseph Brunette sont décédés, mais leur démonstration religieuse par la pierre et le bois démontre bien leur profonde foi en Dieu.»

La Caisse populaire du Grand-Moulin est fière de s’associer à notre passé et de faire revivre une partie de notre patrimoine communautaire.

Recherche et texte: Bernard F. Laboissière

Vous pouvez nous aider à écrire notre histoire. Depuis l’année dernière, une équipe de chercheurs travaille à la recherche de l’origine et de l’histoire de nos croix du chemin et de nos oratoires. Périodiquement, nous vous ferons connaître nos découvertes. Toute personne pouvant nous aider à découvrir les secrets du passé de ces lieux de prière est la bienvenue.

Claude Latour,
Société de généalogie de Saint-Eustache

103, rue de Bellefeuille,
Saint-Eustache (Qué.) J7R 2K5