Liste des chroniques

Histoire de nos Familles

Marenger (suite)


Théodore Amarenger est donc le seul fils de Michel à pouvoir continuer la lignée. Il voit le jour le 5 septembre 1836 à Saint-Eustache. Il est baptisé le lendemain à l’église du même lieu par le curé Jacques Paquin. Il n’a pas encore quatre ans lorsque son père s’éteint en 1840.

Le 3 novembre 1856. Théodore épouse à Saint-Eustache Marguerite Richer. De cette union vont naître Théodore, Joseph, Amanda, Théodore, Alfred, Isaï Cyprien, Azilda, Léa, Joséphine, Eméry Nephtalie et Adèle Léa.

Le 23 janvier 1857, nous retrouvons au répertoire de Me Joseph Isidore Savard un acte de vente par Théodore Amarenger à Michel Nadon portant le numéro d’identification 779. Quelques mois plus tard, soit le 13 octobre 1857, des minutes du même notaire, il existe un acte ratifiant un contrat de vente par Théodore Amaringer portant le numéro 842. Aux recensements de 1861 et de 1871, il demeure à Saint-Eustache sur une terre de près d’un arpent.

Le 29 janvier 1883, il épouse en secondes noces Philomène Tourangeau à Saint-Eustache. On le dit alors artisan du lieu. Ils ont ensemble quatre enfants: Armand (Hermas), Honoré, Evangéliste et Valentine. Même si le prêtre l’inscrit sous le patronyme de Amarenger, il signe ainsi son nom: «théodore marranger».

L’on ignore pour le moment la date exacte de son décès. Toutefois nous savons qu’il est cultivateur à Saint-Eustache lors du mariage de son fils Eméry Nephtalie en 1897 et qu’il est décédé lors du mariage de son autre fils Armand à Saint-Eustache en 1910.

Armand (Hermas) Amarenger est né le 7 février 1884 du deuxième mariage de Théodore à Philomène Tourangeau. Résidant aussi de Saint-Eustache et journalier, Armand épouse le 6 juin 1910 Marie-Louise Lamoureux. Leurs enfants sont Germaine, Maurice, Gérard, Philippe, Gaston, Jean et Marguerite. Ils seront baptisés sous le patronyme de Marenger.

Armand a également été marchand d’animaux à Saint-Eustache.

Le 19 décembre 1927, il épouse en deuxièmes noces, également à Saint-Eustache, Anna Lamoureux et ils n’ont pas eu d’enfant. Il est décédé à l’âge de 79 ans. Ceux qui l’ont bien connu n’hésitent pas à le qualifier d’homme très généreux et serviable.

Marguerite Marenger est l’arrière-arrière-petite fille de Gilliaume Amringer. Elle est né le 22 février 1923 à Saint-Eustache. Le 10 décembre 1949, elle épouse Roger Dion à Saint-Eustache. Elle est décédée le 16 octobre 1996.

M. Roger Dion, conscient que la famille Marenger était une très ancienne famille de Saint-Eustache, voulant honorer ainsi la mémoire de sa femme ainsi que celle de ceux qui l’ont précédée, déposait une demande à la Commission permanente des relations avec les citoyens pour qu’une rue, un parc ou encore un édifice municipal, reçoive l’appellation Marenger. Cette famille ayant été témoin et ayant participé depuis plus de cinq générations au développement de notre municipalité.

L'ancien pont de la rue de la Forge. Carte postale produite par Rolland Beauchamp vers 1955. Collection MGV.
À droite, la maison d'Ernest Demers, située face au Parc Marenger.

L'ancien pont du haut du village, vers 1955.

Le conseil municipal de Saint-Eustache a permis de rendre hommage à cette belle famille de la rue Légaré, ainsi qu’à toutes les générations issues du même ancêtre, qui depuis plus de 200 ans ont fait partie des bâtisseurs et des familles souches de notre municipalité et de la région immédiate.

Le 7 septembre dernier a été inauguré à Saint-Eustache le parc Marenger. Ce parc est situé à l’intersection des rues Féré et Légaré, dans le quartier Plateau-des-Chênes. Ce site ne pouvait être mieux choisi puisque ce lopin de terre a déjà appartenu à la famille Marenger et que celle-ci a habité tout le long de la rue.

Il nous rappelle la mémoire de l’un de ses premiers habitants, Gilliaume Amringer, dont plusieurs descendants vivent encore à Saint-Eustache et les environs. L’on connaît ces familles sous les patronymes de Marenger, Marinier et Hammarrenger.

Recherche et texte:
Jean-Pierre Hammarrenger,

Société de généalogie de Saint-Eustache,
membre numéro 122