Liste des chroniques

HISTOIRE DE NOS FAMILLES

Duquet, Duquette

Jean Duquette

Claude-Henri Grignon écrivait, il y a quelques décennies, le préambule d'un document généalogique sur les ancêtres Duquet; en voici le contenu:

Sans contredit, cette famille aux ramifications nombreuses est l'une des plus anciennes de la Nouvelle-France. En effet, l'ancêtre Denis Duquet est arrivé Québec la fin de l'occupation anglaise des frères Kirke et peu après la mort du fondateur, Samuel de Champlain; Denis sera figure de fondateur, non seulement d'une immense famille, mais aussi d'une colonie ses débuts avec toutes ses peines et ses misères.

Denis Duquet tracera ses descendants des voies et des lignes de conduite bien héroïques pour l'époque. Père d'une famille de onze enfants, il saura leur inculquer, malgré les rigueurs d'une colonie en construction, ce souffle de fierté pour le pays naissant et l'amour d'une tche bien remplie. Un de ses fils, Pierre, se distinguera de plusieurs façons. Il sera le premier notaire royal né en Nouvelle-France et sera seigneur dans la région de Québec; il occupera une foule d'autres fonctions rattachées l'établissement d'une colonie où la rigueur, sous toutes ses formes, est au menu quotidien des pionniers.

L'observateur, avec 240 ans de recul, peut tirer de nombreuses conclusions:

Les fils et les filles de Denis Duquet ont répondu oui la mission tracée par leurs père et mère et seront les pères et mères d'une famille si nombreuses qu'on a peine s'y retrouver aujourd'hui.

Les fils et les filles de Denis Duquet ont répondu oui l'engagement social tracé par leur père en occupant tantt des fonctions administratives du plus haut intérêt, tantt des fonctions plus humbles mais tout aussi essentielles la vie d'une communauté.

Les fils et les filles de Denis Duquet ont tout simplement répondu oui la patrie d'adoption de leur père, et ils en sont toujours fiers aujourd'hui.

Plus près de nous, revenons cette semaine avec Léopold Duquette, fils d'Adélard (1855-1934) et d'Élisabeth Charette (1862-1923). De la neuvième génération, il est le frère de Lucien, dont nous avons parlé dans la rubrique le 21 février 1998.

L éopold est né Saint-Eustache, le 17 janvier 1891. Il est le septième d'une famille de treize enfants qui habitent au 375, chemin Grand-Chicot Sud, Saint-Eustache. Il fréquente l'école du rang puis travaille pour son père, sur la ferme, jusqu'au jour où le goût de l'aventure et la soif de connaître s'emparent de lui. Il part pour l'Ouest canadien pour y travailler la récolte du blé. Mais la nostalgie et l'ennui se manifestent: il revient au pays pour s'établir définitivement en achetant une terre de 7735, chemin Petit-Chicot Nord, Saint-Augustin, où il fonde sa petite famille. Il épouse Saint-Eustache, le 19 février 1919, Adrienne Prud'homme, fille de Joseph et d'Eulalie Saint-Pierre. Le couple a une descendance de sept enfants, dont quatre garçons et trois filles.

Madeleine (1921-1981) (Roland Desormeaux), Hubert (1923-1985) (Rolande Gauthier), Jacqueline (1925) (Florian Guindon), André (1927-1993) (Françoise Mercier), Donat (1929) (Gertrude Gravel), Hélène (1931) (Gérard Binette) et Jean-Marc (1935) (Pierrette Mercier).

Après avoir travaillé la terre pendant de nombreuses années, Léopold et Adrienne prennent leur retraite pour un repos bien mérité et viennent s'installer Saint-Eustache, mais Léopold ne manque pas une occasion de retourner sur la terre ancestrale qui lui rappelle son enfance, dans le Grand-Chicot Sud. C'est Bernard Duquette, son petit-fils, et Fernande Locas, son épouse, qui occupent aujourd'hui ce beau coin de pays.

Adrienne décède en novembre 1976 et Léopold la suit en mars 1984. Ils reposent en paix dans le cimetière de Saint-Eustache.

Recherche: Jean Duquette
Claude Latour SGSE
http:/www.linfonet.com/gene/accueil.html