Liste des chroniques

HISTOIRE DE NOS FAMILLES

Nos ancêtres anglophones

Marc-Gabriel Vallières

Plusieurs d'entre nous ont, parmi leurs ancêtres, des gens dont l'origine n'est pas française. Parfois, en faisant de la généalogie, on retrouve des parents dont le nom est typiquement écossais, comme McMartin ou McPherson, ou irlandais, comme Ryan ou O'Reilly. Souvent par contre, on ne se doute même pas qu'il s'agit pas de parents de souche française. Comme aurais-je pu croire que mon ancêtre Dominique Brégard s'appelait en réalité Dominique Pregast et venait de Constance, en Allemagne? Ou que le vrai prénom de mon ancêtre Daniel Thomas était Johann-Daniel et qu'il était soldat dans le régiment de Hesse-Hanau, en Allemagne, venu combattre la révolution américaine à la demande de l'Angleterre?

Même à Saint-Eustache, nous pouvons avoir de telles surprises et la connaissance de notre histoire nous permet quelquefois de retracer l'origine de nos familles.

Une première vague d'anglophones est arrivée dans la région de Saint-Eustache dès la fin du XVIIIe siècle, peu après la conquête de 1760. Il s'agissait en grande partie d'Écossais, qui ont émigré en grand nombre au Québec entre 1760 et 1820, pour fuir les horreurs causées dans leur pays par les opérations de «pacification» effectuées par l'Angleterre. Certaines des familles écossaises qui se sont établies le long de la rivière du Chêne et dans la Fresnière ont peut-être leur origine dans cette vague d'immigration.

Un second flot d'immigrants non francophones a été l'envoi au Québec par l'Angleterre de nombreux régiments pour combattre les Américains, d'abord lors de la guerre d'indépendance américaine de 1775-1776 à 1783, puis lors de la guerre de 1812. Certains de ces régiments provenaient des îles britanniques, d'autres étaient allemands, surtout de 1776 à 1783. Il ne faut pas oublier que le roi d'Angleterre George III était d'origine allemande et qu'il avait de nombreux cousins parmi les princes germaniques.

Ces régiments étaient stationnés tout le long de la vallée du Saint-Laurent et principalement autour de Montréal. La seigneurie des Mille-Îles en a d'ailleurs accueillis plusieurs. C'est ainsi qu'en 1779, les compagnies du régiment des Chasseurs de Hesse-Hanau avaient leurs quartiers à Terrebonne. Lorsque ce régiment est retourné en Allemagne à la fin des hostilités en 1783, près de la moitié des soldats ont demandé à pouvoir rester ici et s'établir comme colons. C'est ainsi que mon ancêtre Johann-Daniel Thomas s'est installé à Varennes.

Ce que peu d'entre nous savent, c'est qu'en janvier 1783, près de 350 hommes de l'armée anglaise avaient établi leurs quartiers à Saint-Eustache. Les six compagnies du régiment des Loyal Rangers de Sa Majesté campaient sur les terres autour du village. Il y avait la compagnie du capitaine William Fraser, celle du major Edward Jessup, celles des capitaines Peter Drummond et Jonathan Jones, la compagnie du lieutenant-colonel John Peters et enfin celle du capitaine Justin Sherwood. Comme chacune de ces compagnies comptait cinquante soldats et environ sept officiers, c'est plus de 350 personnes supplémentaires qui habitaient notre village, si on compte le personnel de service. C'est donc bien avant 1837 que les troupes anglaises sont venues nous rendre visite.

Combien de ces soldats ont décidé de quitter l'armée et de rester au pays lorsque le conflit s'est officiellement terminé, quelques semaines plus tard? Nous ne l'avons pas encore cherché. Mais peut-être que plusieurs d'entre nous possèdent, sans le savoir, du sang de ces combattants.

Dans la liste des soldats de Saint-Eustache, dressée par l'armée anglaise le 1er janvier 1783, on retrouve des noms comme Smith, Walker, Clark, Scott, Miller, McPherson, McDonald et plusieurs autres. Les passionnés de généalogie de Saint-Eustache ont donc du pain sur la planche, s'ils désirent savoir s'ils ont, parmi les racines, des souches militaires britanniques!


Quelques références:

Recherche et texte:
Marc-Gabriel Vallières,
Société de généalogie de Saint-Eustache,
103, rue de Bellefeuille,
Saint-Eustache