Liste des chroniques

HISTOIRE DE NOS FAMILLES

De Jamme Carrire (Suite)

Aujourdhui, cest Thomas, deuxième fils de Pierre Jamme (La Carrière) et de Marie Madeleine Barbary que nous suivrons. Il est le petit-fils de Jean Jamme et de Marie Charlotte Husse (Cté) de Saint-Sylvestre de Lantheuil, Normandie, France.

Thomas Jamme (La Carrière) est né le 11 juin 1712. Il est cultivateur. Il a 19 ans quand il épouse, Lachine, le 26 novembre 1731, Marie-Angélique Faucher, gée de 22 ans. Elle est la fille de Louis-Martin et de Marie-Madeleine Paret. Thomas hérite de la terre paternelle, hébergeant son père gé et infirme les cinq dernières années de sa vie. Douze enfants naissent de cette union; sept garçons et cinq filles. Puis, Marie-Angélique décède Pointe-Claire, le 19 mai 1783. Thomas épouse en secondes noces, le 4 avril 1785, Marie-Angélique Gauthier. son tour, Thomas séteint le 10 décembre 1795, lge de 83 ans.

Son fils Joachim Jamme dit Carrière, né en 1748, épouse Pointe-Claire le 5 août 1776 Marie-Catherine Daoûst; trois garçons et trois filles naissent de cette union. Il décède Pointe-Claire, le 14 avril 1796.

La quatrième génération voit Joseph Jamme dit Carrière, né en 1778, épouser Saint-Eustache, le 25 juillet 1814, Esther Ouellet; ils ont cinq enfants, deux garçons et trois filles.

Continuons avec la cinquième génération. Joachim Jamme dit Carrière, né Saint-Benoît en 1818, épouse Saint-Hermas le 7 octobre 1850 Olive Raymond (Labrosse), puis sétablit sur une petite ferme du rang Saint-Vincent (Cte-double), Saint-Placide (numéro 170, cadastre 1888). Leurs quatorze enfants se nomment, partir de maintenant, Carrière. Nous vous les présentons: laîné, Basile, épouse Cléphire Lalonde, de Saint-Placide, et ils sétablissent Hammond, Ontario; ils ont dix enfants qui ont plus de 600 descendants en comptant les conjoints (Québec et Ontario). Joachim épouse Alphonsine Drouin, de Saint-Benoît; ils ont cinq enfants, tous nés Hammond, Ontario. Zotique est décédé lge de cinq ans. Olive, célibataire, est décédée lge de 25 ans. Hormidas épouse Rose-Délima Rochon, de Saint-Benoît. Salomée épouse Joseph Fournier, de Saint-André; ils ont 10 enfants. Placide est cultivateur; il épouse Perpétue Drouin, de Saint-Placide. Seize enfants naissent de cette union (son petit-fils Jean-Paul est maire de Saint-Placide durant plus de 20 ans). Napoléon épouse Célima Poirier, de Saint-Benoît; il est cultivateur sur la Cte-Double au même endroit. Ils ont une fille. Arpalis est parti travailler aux États-Unis et est décédé jeune. Jean-Baptiste, cultivateur Saint-Placide (numéro 155, cadastre 1888), épouse Arthémise Lalonde, ils ont 10 enfants. Azilda épouse Léandre Durocher, cultivateur de Saint-Placide; le couple a onze enfants. Joseph part travailler aux États-Unis avec ses frères et décède accidentellement, noyé dans le Rio Grande. Elzir épouse Joseph Lafleur et sétablissent Renfrew, Ontario; ils ont deux enfants. Alexandre sétablit Telluride, Colorado, où il fonde une famille de six enfants.

Nous avons vu que le cinquième enfant de Joachim est Hormidas. Il épouse le 23 janvier 1888, Rose-Délima Rochon, de Saint-Benoît avec qui il part pour le Colorado.

( suivre)
Recherche: Yvon Carrière,

Claude Latour
Note: Dans notre dernière rubrique, une ligne complète a été omise: la huitième génération, Arthur Carrière épouse Saint-Émile de Suffolk, le 29 août 1908, Régina Leduc. Leur fils Aimé Carrière épouse Saint-Émile de Suffolk, le 14 juillet 1940, Aline Desormeaux.