Liste des chroniques

Legault dit Deslauriers (suite)

 

 

- Marie Bénard (Besnard). Le 10 mai 1678, à Sorel, l’abbé Benoît Duplein baptise Marie Bénard, fille de Mathurin Bénard, dit Lajeunesse, et de Marguerite Viart. Jean Poirier, ex-soldat de la compagnie de Chambly et Marie Langlois, sa femme, servent de parrain et de marraine à l’enfant. À l’âge de 17 ans, Marie rencontre François Gloria et ils se marient à Notre-Dame de Montréal le 31 octobre 1695, par-devant le sulpicien Michel Caille. Après la naissance de son deuxième garçon, Pierre, qui comme le premier ne survit pas, François disparaît en 1698, sans que les registres nous disent pourquoi et comment.

- Ici intervient Noël Legault. Il propose le mariage à la veuve Gloria et obtient dispense de trois bans à l’église de Notre-Dame. Le notaire Raimbault rédige leur convention matrimoniale le 17 novembre. Et le lendemain, 18 novembre 1698, la bénédiction solennelle de leur union a été faite par le père sulpicien René-Charles De Breslay et les témoins consignés au registre étaient François Jérôme dit Latour, sergent de la compagnie de Le Verrier, François Legantier, sieur de LaVallée, militaire galonné, Antoine Tesserot, charpentier de Lachine, Pierre Chantereau, sacristain respecté et François Le Verrier, sieur de Rousson en personne.

- Nous poursuivons aujourd’hui avec le troisième fils de Noël Legault et de Marie Besnard.

Jean-Baptiste (1702-1781) épouse à Pointe-Claire, le 14 janvier 1726, Marie Anne Cholet, fille de Sébastien et de Marie-Anne Hard dit Prévost.

Jean-Baptiste, fils de Jean-Baptiste, épouse à Pointe-Claire, le 25 novembre 1748, Marie-Catherine Charlebois, fille de Joseph et de Marie Catherine Triolet.

Jean-Baptiste, le troisième de suite avec le même prénom, épouse à Sainte-Geneviève, le 15 février 1773, Geneviève Brunet, fille de François et de Marie Gauthier.

Joseph épouse à Sainte-Geneviève, le 13 janvier 1806, Scholastique Quévillon, fille de François et de Marie-Louise Couillard.

Arsène épouse à Sainte-Geneviève, le 28 avril 1834, Marie Théorêt, fille de Joseph et de Marie Angélique Payment.

Arsène épouse à Sainte-Geneviève, le 10 juillet 1883, Joséphine Claude, fille de Nicolas et de Julie Demers. Arsène a un frère qui a été appelé à témoigner dans un grand procès à Sainte-Scholastique au siècle dernier. Il s’agit du cocher Joseph Legault, le seul qui a témoigner en faveur de Cordélia Viau. Elle fut reconnue coupable et pendue pour le meurtre de son mari. Était-elle réellement coupable ?

Henri épouse en la paroisse Saint-Denis de Montréal, le 11 octobre 1920, Exilda Thériault, fille de Firmin te de Judith Landry.

André-Jean épouse en la paroisse du Perpétuel Secours, à Villémard, le 24 avril 1948, Rolande Saint-Louis, fille d’Étienne et de Delphine Marcoux. Ils ont trois enfants : Yvan, Michel et Denyse. André-Jean habite avec sa famille à la Pointe aux Anglais à Saint-Placide. C’est un grand sportif et un grand bénévole dans notre région.

Nous reviendrons sur les familles Legault

Source : André-Jean Legault

Recherche : François Legault

Claude Latour

Société de Généalogie de Saint-Eustache

81056 Place Saint-Eustache

Saint-Eustache (Québec) J7P 5M7