Liste des chroniques

Legault dit Deslauriers (suite)

 

 

- Un jour, un jeune homme s’enrôle comme soldat dans les rangs de l’armée française pour défendre sa patrie, là où il y a besoin. Est-ce à cause de sa bravoure ou de ses victoires qu’il reçoit le surnom de Deslauriers ? Il y a de forte chance que les Legault et les Deslauriers aient un seul et même ancêtre.

- Voici quelques variations des noms Legault et Deslauriers à travers les documents consultés : Le Got, Legot, Legôt, Legos, Legau, Legaud, Legaul, Le Gaut, Le Gault, Délorier et très rarement Legault.

- Noël Legault dit Deslauriers, fils de Rock et de Marie Galion, épouse à Montréal le 18 novembre 1698, Marie Besnard. Nous poursuivons aujourd’hui avec leur huitième fils.

Louis-François, né en 1709, épouse à Pointe-Claire le 7 janvier 1738, Marie-Madeleine Ladouceur, fille de Jean-Baptiste et de Anne Gauthier. Tout comme ses frères Charles, René et Joseph, il voyage beaucoup vers Détroit et plusieurs autres endroits. Le greffe du notaire Porlier possède un engagement de Louis pour faire le voyage au poste du lac Bourdon et ses dépendances, aider à conduire un canot de marchandises et en redescendre, en 1745, avec de la pelleterie. Ils ont 10 enfants.

Antoine, de la troisième génération, épouse en premières noces, à Saint-Laurent de Montréal, le 6 février 1775, Marie-Louise Cargelot Malouin, fille de Claude et de Marie-Anne Daigneau. En deuxièmes noces, à Saint-Laurent de Montréal, le 14 février 1779, il épouse Marie-Louise Beaulieu, fille de Joseph et de Marie-Anne Boudrias.

Jacques, du deuxième lit, possédait 68,75 arpents de la Côte Saint-Joseph à Saint-Benoît. En 1822, il épouse au même endroit le 8 septembre 1827, Marguerite Trottier, fille de Joseph et de Marguerite Brunet. C’est la quatrième génération.

Antoine épouse à Saint-Benoît, le 18 septembre 1871, Zoé Leblanc, fille de Joseph et de Agnès Langevin Lacroix. Ils ont plus de six enfants.

Josaphat épouse à Montréal, le 16 mai 1905, Éva Joanette, fille de Maxime et de Domithilde Dandurand. Ils ont trois garçons.

Hervé épouse à Montréal, le 16 septembre 1944, Blanche McCarthy, fille de Wilfrid et de Marie-Louise Lamoureux. Ils ont trois garçons : André, Robert et Laurent.

André, de la huitième génération, épouse Réjeanne Desjardins, fille d’Homer et de Lorraine Pelletier. Ils habitent Saint-Eustache depuis 1975. Réjeanne est une grande bénévole au sein de la Société de Généalogie de Saint-Eustache

La maison Legault

- Suite à son mariage avec Marie Besnard, Noël Legault s’établit à Montréal d’abord et ensuite à Lachine sur une terre où a eu lieu le massacre de Lachine en 1689. En 1768, cette propriété appartient à Michel Préseau. Par la suite, Daniel Allard en fait l’acquisition. La famille Legault l’achète au début du 19e siècle d’Augustin Allard. Érigée en 1703 et rénovée en 1760, la maison Legault, sise au 105 chemin Lakeshore (Bord du Lac) à Pointe-Claire, fait face au lac Saint-Louis et appartient à une famille Legault. Le vieux Pointe-Claire possède déjà son centre communautaire Noël Legault, hommage à l’ancêtre venu de Bretagne.

Recherche : Réjeanne Desjardins Legault

François Legault

Claude Latour

Société de Généalogie de Saint-Eustache

C.P. 81056 Place Saint-Eustache

Saint-Eustache (Québec) J7P 5M7