Liste des chroniques

BRUNET (SUITE)

Jean Brunet, dit Lestang, fils de Michel-Mathieu et de Marie Blanchard, épouse à Lachine, le 19 octobre 1694, Marie Perrier, fille de Jean et de Marie Gaillard.
Pierre, de la 3e génération, épouse à Saint-Louis-de-Terrebonne, le ler mars 1729, Françoise Valiquet, fille de Pierre et d'Élisabeth Campeau.
Pierre, fils de Pierre Brunet, de la 4e génération, épouse à Sainte-Geneviève, le 14 février 1763, Thérèse Larivière, fille de Jacques et de Halarie Charl.
Joseph épouse à Sainte-Geneviève, le 24 octobre 1796, Josephte Brazeau, fille de René et de Marie-José Daoût. C'est la 5e génération.
Édouard épouse à Saint-Benoît, le 31 janvier 1831, Anastasie Darragon, fille de Jean-Marie et de Josephte Massy.
Camille, de la 7e génération, est celui qui arrive le premier à Saint-Joseph-du-Lac. Il y épouse, le 16 janvier 1865, Philomène Roy, fille d'Isaac et de Julie Poirier. Ils ont dix enfants; cinq garçons : Joseph, Moïse, Exeulus, Célestin, Camille et cinq filles : Alphonsine, Élisabeth, Exilia, Pamella et Valentine.
Joseph (1867-1951) épouse à Saint-Joseph-du-Lac, le 21 janvier 1895, Élisabeth Lafrance (1870-1946), fille de Jean-Marie et de F. Philomène Carrière. Il est cultivateur au même endroit. Trois enfants naissent de cette union, soit la 9e génération :
Alphonse épouse à Saint-Joseph-du-Lac, le 24 octobre 1923, Amanda Laurin. Il est cultivateur. Leurs neuf enfants : Lucien, Lucille, Gérald, Janine, Jacqueline, André, Normande, Mariette et Réjean.
Juliette (1906) épouse à Saint-Joseph-du-Lac, le 9 septembre 1937, Hector Marineau. Un enfant naît de cette union, Lucille.
Aujourd'hui, c'est Maurice Brunet (1903-1989) que nous suivons. Il épouse à Saint-Joseph-du-Lac, le ler juin 1933, Léone Laviolette (1904) fille d'Odile et d'Aldéa Ladouceur. Dans un premier temps, il prend la relève sur la terre paternelle en achetant celle-ci, puis devient charpentier-menuisier, loue sa terre et déménage à Saint-Eustache en 1946. Maurice et Léone ont trois enfants :
Jean-Jacques (1935) épouse à Sainte-Scholastique, le 24 août 1957, Madeleine Jette, fille de Victor et de Marie-Blanche Campeau. Ils ont un fils prénommé Robert.
Claude (1943), célibataire, est copropriétaire du salon de coiffure Mario, au centre commercial Place Saint-Eustache.
Guy (1939) épouse à Saint-Eustache, le 9 juin 1962, Lise Desormeaux (1939) fille d'Anathole et de Juliette Barbe. Dès l'âge de 19 ans, en 1958, il ouvre au 112, rue Saint-Eustache, son premier salon de coiffure. Il a comme voisin la pharmacie Léon Migneron (aujourd'hui le restaurant Château Lafitte), qui est aussi son propriétaire. Le ler avril 1986, son fils Sylvain devient coiffeur et s'associe à son père. En 1995, ils achètent et restaurent une maison ayant appartenu à Émile Billard, sellier au 98, rue Saint-Eustache, face à la rue de la Banque et voisine de la quincaillerie Bernard Ranger. Guy est toujours présent quand il s'agit de l'amélioration du Vieux-Saint-Eustache. Cette année, c'est le quarantième anniversaire de ce salon de coiffure (1958-1998).
Nous reviendrons sur les familles Brunet.

Recherche: Sylvain Brunet, Claude Latour
Société de généalogie de Saint-Eustache,
C.P. 81056, Place Saint-Eustache
Saint-Eustache (Qc) J7P 5M7