Liste des chroniques

Lalande

Lalande provient d’un nom de localité (Oise, Yonne, etc.) ou de domaine situé près d‘une lande. Variation et autres surnoms : Lalanne, Lalendre, Lalonde, Dormet, Guillemot, Maugé, Saint-Louis.

- Léonard Lalande dit Latreille, baptisé en 1672, fils de Jean et de Marie Larivière, est originaire de Magnac, village situé sur la Roxelle, affluent de la Creuse, à une trentaine de kilomètres d’Aubusson, département de Creuse au diocèse de Limoge. Il épouse à Lachine, Gabrielle Beaune, dont voici un extrait de l’acte de mariage :

- "Ce jourdhuy dixhuitième novembre mil six cent quatre-vingt-dix-huit a esté fait et solemnisé le mariage entre Léonard Lalande dit Latreille Sergent de la Compagnie de Monsieur Guillaume de l’orimier escuyer capitaine d’une compagnie du destachement de la marine fils de Jean Lalande vivant thailleur de pierre demeurant en la paroisse de Magnac évêché de L’imoge et de Marie La Rivière sa femme d’une part et Gabrielle Bosne fille de feu Jean Bosne laboureur et de magdeleine Bourgery sa femme veufve en premières noces de Vincent Jean ce mariage a esté fait en vertu de la permission que le d. Latreille en a obtenu de mon dit Sr De Lorimier et en suitte de Monsieur le Chevalier de Callière gouverneur de Montréal et de la dispanse de la publication des trois bans de Monsieur le grand vicaire de Montréal ..."

- Léonard Lalande, né en 1672 à Magnac-Bourg dans le Limousin, en France, arrive au Canada en 1694. Comme l’on vient de le voir, il est sergent du détachement de la marine de la Compagnie de monsieur de Lorimier. Ayant décidé de demeurer au pays, il épouse à Lachine , Gabrielle Beaune. De ce mariage naissent treize enfants, dont Antoine le sixième enfant de Léonard et de Gabrielle.

- Antoine épouse en premières noces, au Bout de l’Île le 11 juillet 1729, Marie-Claire........Ils ont trois enfants. Elle décède sept jours après son 3e enfant et son 2e enfant la suit dans la tombe onze jours plus tard, soit le huit mai 1733. Il épouse en secondes noces, à la Pointe-Claire le 10 janvier 1735, Suzanne Legault-Deslauriers. De cette union naissent 14 enfants.

- Jean-Baptiste, du 2e lit et de la troisième génération, épouse à Montréal en 1773, Ursule Proulx, ils ont trois enfants.

- En secondes noces, il épouse à Saint-Eustache, le 10 janvier 1791, Félicité Leduc. Ils ont deux enfants.

- Joseph, du premier lit, épouse en premières noces, à Saint-Eustache le 1er mars 1803, Madeleine Biroleau dit Lafleur. Ils ont quatre enfants qui prennent le chemin de Saint-Jérôme, Saint-Hermas et Sainte-Scholastique.

- Il épouse en secondes noces, à Saint-Eustache le 19 mai 1817, Angélique Meilleur. Deux garçons naissent de cette union et ils prennent le chemin de Saint-Augustin.

- Jean-Baptiste, issu du premier lit, épouse à Sainte-Scholastique le 21 novembre 1836, Hortense Marcotte. Cinq enfants naissent de cette union.

- Magloire (1843-1938) épouse à Sainte-Scholastique, le 31 janvier 1871, Agnès Laframboise. Treize enfants naissent de cette union : Josaphat (1871-1943), Avila (1875-1935) il fut curé aux É.U., Adélard (1879-1938) , Albert (1880-1968), Stanislas (1885-1957) il était médecin, Marie-Roberta (1887-1977) missionnaire C.S.C. fondatrice au Bengale, Marie Élisabeth (1899-1954) religieuse C.S.C., Noélie (1893-1975), Orise (1875-1955), Horace (1876-1946), Romuald (1890-1966), Germaine (1894-1919) religieuse C.S.C., Jeannine (1886- ? )

- La semaine prochaine c’est Adélard (1911-1976) que nous suivrons.

 

Recherche : Père R. Bergeron, Claude H. Grignon,

Claude Latour, S.G.S.E